« Grey lonely Valentine | Accueil | Matronche ! »

17/02/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ce sac ne me semble pas avoir la taille et la douceur adéquates pour y fourguer le M8, le couteau suisse bleu "légendaire", le passeport et la bouteille de Côtes-de-Bourg.

Si j'ai droit à 10%, pas de problème. En plus il prendra de la valeur avec le temps (collector !).

Moi, le sac, j'ai économisé pendant onze ans, et je l'achète demain. On m'offre la gravure "thierry h" à l'intérieur. Chouette, non?

Tout à fait mon Thierry !

Tout ça pour un sac à main

Le monde selon jiphone "ma grand-mère à 4 dents, ma fourchette à 4 dents, donc ma grand-mère est une fourchette"

thierry h qui apprécie des photos de bruno h, ça s'est un scoop !
Si la qualité d'une photo se mesure aux débats qu'elle provoque et au nombre de commentaires, la plupart de mes photos sont exceptionnelles, à ce titre. Merci de ce compliment indirect et involontaire thierry ...
Je n'ai pas l'intention de soigner mon idéalisme. Il me va très bien et il me permet de me fixer comme idéal le monde tel qu'il pourrait être et de me dire pourquoi pas au lieu de me contenter de voir le monde tel qu'il est et de me demander pourquoi.

Un tuttifrutti de cul e et tête...... chiche.

Cruelle dilemme, protéger sa Particule ou sa Partitête

A choisir j'aimerai être une ptite conne qui s’assume? qu'une ignorante qui se croit qlq chose? sauf que je suis un peu des deux et aussi moi. C'est dur de protéger sa Particule. On succombe à la Vie qui nous tente.... et nous impose.

Etre ou ne pas être con
Telle est la question

Avant de critiquer le prix d'achat de certains produits manufacturés, il faut penser que ce produit est destiné à une clientèle qui a les moyens de l'acheter. Dès lors deux questions effectivement se posent. Qui et pourquoi a les moyens d'acheter ce genre de produit ? Et combien sont payées les personnes confectionnant ces produits. Ce sont pour moi les vrais questions.
Maintenant, faut il réduire les gros salaires (revenus) ou augmenter les petits salaires, pour moi la réponse est simple, surtout qu'un gros salaire paye, en théorie, plus d'impôts qu'un petit salaire.
Pour répondre à jiphone, l'idéaliste incorrigible, (ça se soigne) "tout ce qui est rare est cher, mais tout ce qui est cher n'est pas forcément rare" avait l'habitude de dire mon grand-père, artisan filateur. On peut appliquer cette maxime à la qualité.
On pourra dire aussi, sans crainte de se tromper, que la photo de Bruno est une bonne photo, puisqu'elle fait réagir, amène un débat... mais fallait-il le préciser ?

Chacun en pense selon ses moyens. Si le luxe pouvait faire vivre les ptites mains décemment ça se saurait ptète! et le prix ne me choque pas s'il est pour ceux qui ne calculent même plus. C'est pour ceux qui en "sur vivent" que ça me pose problème. D'où ce niveau Con qui fait flamber les uns et brule les autres. Cela dit cette photo nous a "titillé" les com.

Juste que ..... ce niveau est CON! non? Oui? qui pense quoi?

D'où cette question philosophique, être au pluriel

Ça rapporte la satisfaction de se sentir vivre en conformité avec ses valeurs et sans impacter négativement le monde voir en l'impactant positivement, au moins à son niveau.
Mais on sait que le battement d'ailes d'un papillon n'est pas sans conséquences.

Mince, 2200 être

1 être + 1 être = plein de petits être

Ça rapporte combien d' "être" ?

Je ne dois pas être assez matérialiste parce que pour moi posséder ce qu'il y a de mieux et donc selon thierry de plus cher (on pourrait discuter ce lien) ça n'est pas ce que j'appelle "tirer vers le haut". Mon idéalisme incorrigible m'amène à penser que l'homme s'élève par l'amélioration de sa manière d'être" et non par le développement de ses avoirs en banque.

@ Grâce: J'ai oublié de donner l'adresse de la plus grande bibliothèque gratuite au monde.

http://www.bookcrossing.com/

@ Thierry: C'est bien ça qui est vain, le placement.

Malheureusement, aujourd'hui, un riche qui se paye un Picasso..... c'est un placement !

Hier je voyais une tête de chien, aujourd'hui y'a un type à droite en t shirt blanc
Je parle pas des reflets dans la vitrine
Il est bizarre ce magasin

Grâce, la poésie du riche c'est de se payer un Picasso, celle du pauvre un tube de colle à rustine et un sac en plastique...
Oui nous changerons le monde... demain parce que là j'ai les gosses à récupérer à l'école et ma mère veut que je l'accompagne au supermarché alors si tu veux bien on remet ça.

Plutôt que de sa satisfaction à se faire du bien en parlant du riche et de son sac à main je parlerai de sa vanité.

Car il est vain de croire que dans un équilibre général de l'humanité et de sa planète on puisse s'octroyer un peu d'éternité avec un tas de pognon...
Ca coûte très cher la vanité.
Le pauvre, lui, en a pour son argent avec son humilité. Et puis il ne sait même pas que les riches ont des sacs à 2000 boules il a même pas de quoi se payer internet pour visiter le blog de cinq photos à la une.
Ceux que ça énerve c'est nous autres, les entre-deux, qui ont internet mais pas les ronds pour le sac à main!

Je ne suis pas certaine que celui ou celle qui puisse s'acheter ce sac, saches se faire du bien........
M'sieur Vigna, la poésie n'est elle pas rêverie. .........accessible pour ceux qui aiment. :-). Je connais des assoc' ou les livres sont gratuits ( d 'occasion bien évidemment) ou 50 centimes d'euros, dans ce cas, je vois des gens heureux et satisfaits d'avoir trouvé de quoi s'évader sans ruiner le budget. ......... " savoir se faire du bien" devient authentique.

Oui, "proportion", c'est un vaste problème qui ne pourra se résoudre qu'avec des système de crédits vraiment adaptés aux plus démunis, voire des crédits à taux zéro.
Mais ce schéma de "pauvre" avec un achat de produit de moindre qualité tous les mois ... mériterait une véritable analyse économique, nous aurions peut être des surprises.

Je suis assez d'accord avec Thierry H, tout arrive ;-)
Il y a un mot cependant qui tempère un peu son discours: proportion.
Car, si il est vrai qu'il vaut mieux mettre 200€ tous les 2 ans dans une bonne paire de chaussures, encore faut-il les avoir au moment de l'achat...
C'est tout le problème, ils sont cons ces pauvres, ils roulent en bagnole pourrie avec de mauvais freins alors qu'un bon gros SUV leur ferait plus d'usage et serait plus secure.
On prend peu aux petits et beaucoup aux gros... C'est le système qui veut ça.
Et je vais me fâcher avec certains mais c'est pour cette même raison que je suis contre le micro-crédit. Il n'est là que pour permettre aux banques de prendre le peu que peuvent donner les petits.
Les gros qui se payent des sacs à 2000 boules ne donneront pas 10 cts à un petit pour qu'il s'achètent un peu de riz, ils les lui prêteront... Alors qu'ils pourraient juste leur acheter au juste prix leur produits agricoles ou les payer au juste salaire quand ils bossent pour eux.
Ceci dit y a pas d'mal à s'faire du bien!
Mais c'est quoi déjà le salaire de l'ouvrier indien qui a participé à la fabrication dudit sac?
Désolé Grâce, ce n'est pas de la poésie mais ça fait du bien aussi.

Il faut bien que les personnes qui ont de l'argent même beaucoup puissent le dépenser et en faire profiter "un peu" d'autres, imaginer le nombre de sac Tati devraient-ils acheter pour dépenser cette somme!!

T'as raison Thierry c'est tout à fait ça.

Pas la peine de s'offusquer pour peu de chose le problème est bien ailleurs.

Galeries royales Saint-Hubert à Bruxelles le lieu est bien approprié pour cette vitrine

Jiphone, il est possible que le fait de vivre en Afrique de l'Ouest fausse ma perception des valeurs. Ce que je peux te dire, c'est que, pour la majorité des gens que je côtoie, ce n'est pas un problème de voir dans un magasin ou un garage un 4x4 BMW à 60 millions de FCFA ou un Iphone à 600.000 FCFA en vente (Un euros pour 655,957 FCA)lors que le salaire minimum est de 30.000 FCFA (45 euros).
Les gens, très généralement, veulent avoir ce qu'il y a de mieux. Normal. J'appelle ça "tirer vers le haut", valable aussi bien dans la vie courante que dans le travail. Il n'y a pas de technologies pour riches et de technologies pour pauvres Il y a des travailleurs scandaleusement mal payés, des gens (très) bien payés et des voleurs de la société. Plutôt que de combattre le fait que des objets de valeurs soient vendus à leur prix (avec bien entendu une belle marge pour le vendeur) il faut se battre pour augmenter les moyens des plus pauvres.

ah thierry le pourfendeur de fausses postures et de fausses indignations des enfants gâtés que nous sommes, qui a toujours mieux compris les choses que tout le monde puisqu'il vit en Afrique dans le monde réel et non dans ce théâtre d 'ombres et d'apparence qu'est la France.
Heureusement qu'on l'a, ça nous évitera de mourir idiots.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Catégories