« Cette photo n'est pas une question | Accueil | Thématiques "Vos années vinyles" et "Sleeveface" »

16/04/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je dirais typographie plutôt que topographie.

Nous sommes plus dans la topographie que dans la photographie.

Merci Jean-Marie pour cette analyse qui rend grâce à mon œuvre et en mesure toute la portée.
Je n'en attend pas moins de ta grande finesse d'esprit.
Je savais bien que mon talent finirait par être reconnu un jour.
Et cela ne m'étonne pas que ce soit toi qui soit ce découvreur.

Tiens, me fait penser à la pochette d'Atom Heart Mother

http://youtu.be/ceRa6amZrbs

Faudrait mettre ce truc en grand format paysage dans un champs
Ça occuperait les vaches

Projet à lancer dans la boîte à idées ?

Bonjour Laurent,

C'est parce que j'essaie de me remettre à la page...

Belle journée à toi.

Tu en écris des pages !

Bonjour à toutes et tous,

Comment ne pas être en admiration devant cette œuvre majestueuse qui repousse encore plus loin les limites de la "photographie" (je mets quand même entre guillemets parce qu'il ne faut pas non plus déconner).

Des noirs profonds et denses, des blancs immaculés, un point de netteté au cordeau, une géométrie parfaite avec ce point d'interrogation qui crée ce petit déséquilibre bien venu...

Et puis, et puis...

La beauté formelle de ce paysage à nul autre pareil.

Ah ! qu'il est doux de se réveiller de bon matin devant ce qu'il est convenu d'appeler une œuvre tout à fait contemporaine. JiPhone, ce talent photographique pourrait t'amener fort loin... Je pressens à ton endroit l'estampillage "artiste DRAC" tant on perçoit bien cette économie de moyens qui va à l'essentiel... En un mot comme en plusieurs, ta "photographie" est un acte politique pleinement assumé...

Tiens ! c'est bien simple, j'en suis tout "entourné"...

Au moins, ta publication ne peut me laisser indifférent... Elle m'interroge sur le devenir de ce blog qui semble partir à vau-l'eau tant on a du mal à discerner au milieu de toutes ces photographies une ligne claire et cohérente... Un véritable fratras au milieu duquel tente de surnager quelques "actes solitaires"... Du coup, les attentes de certains nuisent à l'intérêt des autres, et réciproquement...

Quand j'écris cela, je ne me mets pas au dessus de la mêlée... J'ai commis cet été de véritables daubes en la matière ("Au melon hauvillais" par exemple)... Elles n'ont été que le prétexte à illustrer des histoires à dormir debout...Et que même c'était bien...

Et si, et si...

Et si nous faisions l'inverse maintenant. A savoir que chacun de notre côté, avec notre sensibilité, notre propre approche de la photo, nous nous exercions à proposer des photographies qui nous racontent des histoires... D'inscrire nos propositions photographiques dans la continuité le temps de 4 ou 5 clichés...

Je vous souhaite une bien belle journée,
un bien beau week-end.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Catégories